BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity
Icon Newsletter #BeBiodiversity

Newsletter #BeBiodiversity

Subscribe and never miss a post

BeBiodiversity 2018 : l’Année de la mer du Nord

2018 : l’Année de la mer du Nord

Tout le monde aime la mer mais la connaît-on pour autant ? Qu’est-ce qui vit et bouge dans, sur et aux alentours de la mer du Nord ? L’objectif de cette Année de la mer du Nord : sensibiliser sur ce que la mer fait pour nous et sur ce que nous pourrions faire pour mieux la protéger. La mer commence dans chaque cuisine et salle de bain.

A l’échelle mondiale, on compte de 86 à 150 millions de tonnes de déchets plastiques dans la mer. Cette quantité énorme ne fait malheuseusement qu’augmenter : de 4,8 à 12,7 millions de tonnes par an, soit l’équivalent d’un camion par minute. Avec son action annuelle de nettoyage de la plage – l’Eneco Clean Beach Cup -, Eneco et les clubs de surf de la côte belge veulent donner le signal que cela ne peut plus continuer. Prévenir et limiter les déchets à la source est devenu absolument essentiel.

C’est aussi le message que plusieurs autorités publiques et ONG belges veulent faire passer en lançant #AnneedelamerduNord2018. En plus de la gestion des déchets, des thèmes comme la protection de la nature, la pêche durable et les énergies renouvelables seront traités cette année. La mer mérite notre protection : elle nous offre de l’eau propre, de la nourriture, une source d’apaisement ; joue un rôle important dans la régulation du climat et accueille un nombre impressionnant de plantes et d’animaux.

La mer commence à l’entrée de chaque bouche d’égout. Tout le monde peut donc intervenir.      #AnneedelamerduNord2018 propose une série d’actions et de solutions toutes simples comme ramener ses déchets, utiliser une gourde ou un sac à provision réutilisable, acheter des fruits et des légumes en vrac, opter pour de l’énergie « verte », choisir du poisson durable, des produits d’entretien ou de soin plus respectueux de l’environnement, etc.

La partie belge de la mer du Nord est l’une des zones les plus fréquentées au monde, par laquelle passe plus de 80% du commerce mondial. Faire évoluer le transport maritime pour davantage l’adapter aux enjeux climatiques, voilà qui doit aussi demeurer une préoccupation constante.

Vous pouvez suivre l’#AnnéedelamerduNord2018 sur Facebook et Twitter.

 

Plus d’infos sur : www.sdgs.be.

L’ #AnneedelamerduNord2018 est une initiative de :

WWF Belgique, Natuurpunt, UGent, ILVO, IRSNB/DO Nature, la Province « de » Flandre Occidentale, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement, le SPF Mobilité et Transports – DG Navigation, le Cabinet du Secrétaire d’Etat pour la Mer du Nord.

Autres actus

BeBiodiversity Viande de brousse au menu !

Viande de brousse au menu !

La « viande de brousse », parfois appelée viande sauvage, désigne la viande de mammifères non domestiqués, de reptiles, d’amphibiens et d’oiseaux chassés pour la nourriture dans les forêts tropicales et subtropicales. Le prélèvement de viande de brousse dans la nature concerne un très grand nombre d’espèces dans de nombreux pays. Les exemples les plus connus sont les singes, les pangolins et les serpents mais cela concerne aussi les antilopes, les éléphants, les girafes ou les petits carnivores comme les civettes. Cette pratique souvent illégale est considérée comme une menace pour la santé humaine, l’agriculture, mais aussi pour la biodiversité et le fonctionnement de certains écosystèmes.

Lire plus
BeBiodiversity Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Cette année encore, la hotte de Saint-Nicolas et le traineau du père Noël seront remplis de jouets en plastique, de piles, de jouets peu durables, de contrefaçons aux conditions de fabrication douteuses, peu éthiques ou dangereuses pour l’environnement et les enfants. Et si on changeait ça aussi ?

Lire plus
BeBiodiversity Prêts pour un frisson d’Halloween plus durable ?

Prêts pour un frisson d’Halloween plus durable ?

Monstres, sorcières, zombies, fantômes, … aucun costume n’est trop fou pour célébrer ce moment de frisson et de plaisir annuel. Comment rester éco-responsable pendant cette fête diabolique ? Avec nos conseils d’habillage et de décoration, il y aura plus de peur que de mal !

Lire plus
BeBiodiversity Faut-il les tuer pour mieux les protéger ?

Faut-il les tuer pour mieux les protéger ?

A la fin du mois d’août, la Conférence sur le commerce international des espèces menacées – la CITES – s’est terminée sur une série de nouvelles décisions visant à mieux protéger une série d’animaux vulnérables et en danger d’extinction. Parmi ces animaux, la girafe, le plus grand mammifère terrestre, une véritable icône de la savane africaine.

Lire plus
BeBiodiversity La lutte contre les espèces exotiques invasives s’organise

La lutte contre les espèces exotiques invasives s’organise

Les espèces exotiques envahissantes, aussi appelées espèces invasives, sont des espèces introduites par l’homme en dehors de leur aire d’origine. Elles constituent une menace importante pour la biodiversité et les services fournis par les écosystèmes comme la production végétale, l’épuration de l’eau et la pollinisation.

Lire plus
BeBiodiversity Une diversité envahissante ?

Une diversité envahissante ?

De tout temps les espèces animales ou végétales ont colonisé le globe et occupé des espaces de vie en fonction de leurs capacités d’adaptation. Mais l’homme a également introduit volontairement ou par accident des espèces animales et végétales ainsi que des champignons et microorganismes en dehors de leurs habitats habituels. Certaines espèces s’acclimatent et prospèrent localement au point de devenir invasives.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus