BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity La Belgique s’engage à protéger la biodiversité marine !

La Belgique s’engage à protéger la biodiversité marine !

Les Nations Unies organisent actuellement à New York la première Conférence sur les Océans, avec comme but de mettre en œuvre l’objectif de développement durable (ODD) 14 « La vie aquatique », spécifiquement dédié aux mers et aux océans. La délégation belge soulignera les efforts belges sur le plan de la biodiversité marine via des engagements concrets.

BeBiodiversity La Belgique s’engage à protéger la biodiversité marine !

Les océans sont essentiels pour la sécurité alimentaire mondiale et la santé humaine. Ils contribuent aux moyens de subsistance durables et à l’emploi, ainsi qu’à l’éradication de la pauvreté. Nos océans et leurs écosystèmes marins sont fortement sous pression à cause de nos activités. La Conférence sur les Océans vise à lutter contre cette tendance négative avec un appel à l’action (« Call for Action ») collectif et un registre d’engagements volontaires (« Voluntary Commitments ») dans lequel tous peuvent enregistrer leurs projets pour la protection des océans. Ce 6 juin, 824 engagements étaient déjà enregistrés dans le monde entier.

BeBiodiversity La Belgique s’engage à protéger la biodiversité marine !

La Belgique a enregistré 22 engagements auprès de la conférence, venant à la fois du gouvernement, du monde universitaire, des ONG et du secteur privé, et figure ainsi parmi les pays les plus actifs. Notre pays a, par exemple, annoncé la révision du plan d’aménagement des espaces marins (qui associe toutes les activités dans la mer du Nord), un plan d’action fédéral pour lutter contre les déchets marins, la Vision de la mer du Nord 2050, des mesures de pêche durable dans la mer du Nord et une coalition internationale pour les réserves marines.

Des citoyens s’engagent également, comme les groupes « Proper Strand Lopers », et « Eneco Clean  Beach Cup »  qui débarrassent nos plages de ses déchets. Allez-vous les rejoindre ?

Autres actus

BeBiodiversity La croisière s’amuse, la biodiversité moins…

La croisière s’amuse, la biodiversité moins…

Les croisières ont de plus en plus la cote. Depuis 2009, le nombre de passagers de ce type de vacances est passé de 17,8 à 28 millions. Une hausse de près de 64 % qui n’est pas sans inquiéter les amoureux de la biodiversité,  en particulier pour les croisières vers les pôles.

Lire plus
BeBiodiversity Le sport dans la nature : oui, mais… !

Le sport dans la nature : oui, mais… !

Dans notre société orientée vers les loisirs et le rapport à la nature, on constate une forte croissance des activités sportives et touristiques en milieu naturel. La pêche, l’équitation, la randonnée, le running, le canyoning, l’escalade, le VTT ou le kayak se sont démocratisés et se pratiquent désormais en masse. C’est un marché florissant pour les régions possédant un patrimoine touristique naturel et paysager.

Lire plus
BeBiodiversity Du carbone compensé pour protéger la biodiversité

Du carbone compensé pour protéger la biodiversité

Les voyages en avion émettent d’importantes quantités de gaz à effet de serre, qui réchauffent la planète. Pas de quoi renoncer à vos vacances estivales ! De nombreux havres de paix ne sont qu’à quelques gares de chez vous. Mais si vraiment l’avion est indispensable, vous pouvez limiter les dégâts en compensant les émissions carbone de votre vol, c’est-à-dire en économisant une quantité équivalente de CO2 ailleurs.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus