BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity
Icon Newsletter #BeBiodiversity

Newsletter #BeBiodiversity

Subscribe and never miss a post

BeBiodiversity Pour une rentrée à l’école plus verte

Pour une rentrée à l’école plus verte

Les jours raccourcissent, les vacances se terminent et vient le temps de retourner sur les bancs d’école. A l’approche du mois de septembre, c’est toujours le même scénario : parents et enfants se mettent en quête du cartable, des trois cahiers à spirales et des 21 feutres de couleur exigés par leur professeur. On en profite aussi pour se re-nipper. Voici quelques conseils pour une rentrée respectueuse de la nature et de la biodiversité.

Recyclez ! Bricolez ! Achetez malin !

Un simple coup d’aiguille peut suffire à réparer le trou ou la lanière déchirée d’un cartable. Un bricolage avec des patchs, autocollants ou bouts de tissus peut transformer, customiser le sac un peu vieilli. Pour recouvrir les cahiers et livres, proposez-leur aussi de réutiliser des vieux magazines, des photos ou autres matériaux. Une bonne activité pour un look 100% original ! Vos enfants seront plus fiers de leur propre création que de montrer un nouveau cartable.

Après avoir trié celles qui peuvent encore être utiles, optez pour des fournitures scolaires solides et écologiques, respectueuses de la nature et de la santé de vos enfants. Choisissez-les sans solvant ou autres substances nocives (métaux lourds, conservateurs…) qui pourraient être inhalées ou ingérées par mâchouillement (dans les marqueurs, effaceurs, gommes, colles par exemple), en matières naturelles non traitées (taille-crayon et latte en métal ou en bois non verni), sans ou avec le moins de plastique possible. Choisissez aussi des produits recyclés (papier et cahiers), rechargeables (bics, stylos,…), labellisés (FSC, Ecolabel européen, Nordic Swan, …). Et surtout, pensez qualité et long terme plutôt que d’accepter le superhéros du moment dont votre enfant ne voudra plus d’ici quelques mois. Le solide et indémodable est sans conteste un meilleur investissement que le premier prix.

Enfin sachez qu’il existe des achats groupés de fournitures scolaires durables. L’école de votre enfant n’y participe pas encore ? Voilà peut-être une bonne suggestion pour l’année prochaine…

BeBiodiversity Pour une rentrée à l’école plus verte

Une tête saine dans un corps sain

Pour les pique-niques et collations de vos lutins, choisissez une boîte à tartine solide, voire un récipient type « thermos » pour garder au chaud les restes du dîner de la veille. Pensez aux légumes ou crudités de saison, des fruits, des noix,… plutôt qu’aux biscuits préemballés. Il existe d’ailleurs des petites boîtes et des pochettes en tissus lavables, bien pratique pour les collations ! Et pour boire, rien de mieux qu’une bonne gourde en fer blanc et de l’eau (qui reste la meilleure des boissons pour vos têtes blondes). Exit les plastiques et les emballages aluminium ou cellophanes polluants et nocifs pour notre santé ! De même, évitez les berlingots, pailles et canettes, car ils mettent des centaines d’années à se décomposer et atterrissent souvent dans nos océans.

La biodiversité, c’est pas démodé !

Les enfants ont grandi pendant l’été, les pantalons sont trop courts ou trop usés. Faites un tri et voyez ce qui peut être raccommodé et/ou customisé. Donnez ou recyclez ce dont ne vous ne ferez plus usage et enfin achetez malin. Privilégiez des matières bios et durables, et profitez des brocantes et magasins de seconde main pour faire votre shopping. L’industrie du vêtement a mondialement un impact non négligeable sur la biodiversité : rejet de produits toxiques dans les rivières, surconsommation d’eau, pesticides en masse pour la culture du coton, transports polluants…

Nos enfants sont les adultes de demain. C’est dès maintenant que nous pouvons leur apprendre à prendre soin de la nature qui les entoure. La rentrée n’est-elle pas une occasion parfaite  ?!

Autres actus

BeBiodiversity Viande de brousse au menu !

Viande de brousse au menu !

La « viande de brousse », parfois appelée viande sauvage, désigne la viande de mammifères non domestiqués, de reptiles, d’amphibiens et d’oiseaux chassés pour la nourriture dans les forêts tropicales et subtropicales. Le prélèvement de viande de brousse dans la nature concerne un très grand nombre d’espèces dans de nombreux pays. Les exemples les plus connus sont les singes, les pangolins et les serpents mais cela concerne aussi les antilopes, les éléphants, les girafes ou les petits carnivores comme les civettes. Cette pratique souvent illégale est considérée comme une menace pour la santé humaine, l’agriculture, mais aussi pour la biodiversité et le fonctionnement de certains écosystèmes.

Lire plus
BeBiodiversity Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Cette année encore, la hotte de Saint-Nicolas et le traineau du père Noël seront remplis de jouets en plastique, de piles, de jouets peu durables, de contrefaçons aux conditions de fabrication douteuses, peu éthiques ou dangereuses pour l’environnement et les enfants. Et si on changeait ça aussi ?

Lire plus
BeBiodiversity Prêts pour un frisson d’Halloween plus durable ?

Prêts pour un frisson d’Halloween plus durable ?

Monstres, sorcières, zombies, fantômes, … aucun costume n’est trop fou pour célébrer ce moment de frisson et de plaisir annuel. Comment rester éco-responsable pendant cette fête diabolique ? Avec nos conseils d’habillage et de décoration, il y aura plus de peur que de mal !

Lire plus
BeBiodiversity Faut-il les tuer pour mieux les protéger ?

Faut-il les tuer pour mieux les protéger ?

A la fin du mois d’août, la Conférence sur le commerce international des espèces menacées – la CITES – s’est terminée sur une série de nouvelles décisions visant à mieux protéger une série d’animaux vulnérables et en danger d’extinction. Parmi ces animaux, la girafe, le plus grand mammifère terrestre, une véritable icône de la savane africaine.

Lire plus
BeBiodiversity La lutte contre les espèces exotiques invasives s’organise

La lutte contre les espèces exotiques invasives s’organise

Les espèces exotiques envahissantes, aussi appelées espèces invasives, sont des espèces introduites par l’homme en dehors de leur aire d’origine. Elles constituent une menace importante pour la biodiversité et les services fournis par les écosystèmes comme la production végétale, l’épuration de l’eau et la pollinisation.

Lire plus
BeBiodiversity Une diversité envahissante ?

Une diversité envahissante ?

De tout temps les espèces animales ou végétales ont colonisé le globe et occupé des espaces de vie en fonction de leurs capacités d’adaptation. Mais l’homme a également introduit volontairement ou par accident des espèces animales et végétales ainsi que des champignons et microorganismes en dehors de leurs habitats habituels. Certaines espèces s’acclimatent et prospèrent localement au point de devenir invasives.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus