BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity Rester dans la tendance en donnant une seconde vie aux vêtements

Rester dans la tendance en donnant une seconde vie aux vêtements

Pour préserver la biodiversité, la solution la plus efficace consiste à ne plus acheter de vêtements neufs. Vous évitez ainsi l’utilisation de ressources naturelles et d’énergie, et la pollution liée à leur fabrication et à leur transport. De nombreuses alternatives au neuf existent pour s’habiller en respectant la biodiversité.

Pour des vêtements basés sur des modèles économiques liés au réemploi, à la récupération ou encore à la location, différentes possibilités s’offrent à vous :

  • Acheter en seconde main

Il existe de nombreuses boutiques et sites de vente de seconde main ou d’articles vintage qui proposent des vêtements, chaussures et accessoires à petits prix, tels que les « vintage markets » où les vêtements s’achètent au kilo. Certains ont même pour mission de promouvoir la durabilité, l’accessibilité et/ou la responsabilité sociale. Vous pouvez aussi dénicher des pièces de luxe ou de créateurs dans des boutiques de dépôt-vente ou de seconde main situées dans les quartiers chics.

Les ventes de particulier à particulier ont le vent en poupe que ce soit par le biais de sites de vente ou lors de vide-dressings. On trouve aussi de véritables pépites sur les brocantes ou dans les bourses aux vêtements.

  • Donner une seconde vie à vos vêtements

Si vous êtes adepte de pièces uniques et originales, l’upcycling est fait pour vous. À partir d’un ancien vêtement ou d’une fripe dénichée pour l’occasion, vous assisterez à la transformation ou customisation d’une fringue banale en un modèle super original ! Si vous n’avez pas l’âme créative, vous trouverez certainement un ou une couturier(e) près de chez vous qui pourra « pimper » vos vêtements favoris ou abîmés pour quelques euros.

  • Louer des vêtements et des accessoires

Différentes start-ups ou commerces se sont lancés dans la location. On y trouve une large gamme de tenues allant du prêt-à-porter et de la puériculture aux tenues chics et accessoires « glamour » pour des sorties spéciales. Les formules varient en fonction des besoins des clients : de la location limitée à la durée d’un évènement à l’abonnement mensuel pour renouveler régulièrement sa garde-robe. Cette dernière option peut s’avérer très pratique par exemple dans le cas des enfants qui grandissent très vite et portent finalement peu leurs vêtements.

BeBiodiversity Rester dans la tendance en donnant une seconde vie aux vêtements
freepik

Où les trouver ?

Des adresses textiles valorisant l’économie circulaire sont disponibles sur les sites régionaux :

Vous trouverez aussi des conseils efficaces pour concilier style et éco-responsabilité dans l’article https://bebiodiversity.be/restez-style-en-respectant-la-biodiversite/ ou encore sur https://bebiodiversity.be/et-moi-que-puis-je-faire/je-mhabille/

credit photo : illustration by Elin Svensson

Autres actus

BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
BeBiodiversity Zéro plastique, zéro panique !

Zéro plastique, zéro panique !

C’est une étape décisive en Belgique dans la lutte contre les plastiques jetables : un nouvel arrêté royal interdit la vente de divers produits en plastique « à usage unique » tels que les couverts, les assiettes et les pailles. Une bonne nouvelle pour les écosystèmes qui étouffent sous le plastique et les microplastiques.

Lire plus
BeBiodiversity Le chocolat : une friandise à l’arrière-goût amer pour la biodiversité

Le chocolat : une friandise à l’arrière-goût amer pour la biodiversité

Chocolats de toutes les couleurs et de tous les parfums, fourrages et formes… En Belgique, vous trouverez une friandise chocolatée pour chaque occasion, souvent fabriquée avec beaucoup de savoir-faire et de créativité. Cependant, les chocolats brillants cachent un côté sombre : la culture du cacao, source du goût et de l’arôme délicieux, menace la biodiversité.

Lire plus
BeBiodiversity L’agroforesterie : en route vers un chocolat plus durable

L’agroforesterie : en route vers un chocolat plus durable

Les défis de la culture du cacao sont multiples : déforestation, changements climatiques, perte de biodiversité, utilisation de pesticides et d’engrais, travail des enfants. Heureusement, des solutions existent. Afin de rendre la culture du cacao plus durable, l’agroforesterie est de plus en plus envisagée.

Lire plus
BeBiodiversity Une pause-café pour la biodiversité ?

Une pause-café pour la biodiversité ?

Le commerce du café fait partie des cultures commerciales les plus importantes dans le monde. Un produit en apparence simple, mais dont la culture, le transport, les déchets produits et l’énergie consommée depuis le grain de café jusqu’à la tasse ne sont pas sans impact sur l’environnement. De manière étonnante, le fonctionnement de notre machine à café constitue même un des postes les plus importants en matière de consommation d’énergie et de production de déchets.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus