BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity
Icon Newsletter #BeBiodiversity

Newsletter #BeBiodiversity

Subscribe and never miss a post

BeBiodiversity Prendre soin de soi sans faire la peau à la biodiversité

Prendre soin de soi sans faire la peau à la biodiversité

Nous aimons prendre soin de nous. Nous consommons quotidiennement des produits de soin : savon, gel douche, déodorant, lotion démaquillante, shampoing, crème hydratante, dentifrice, parfum… Résultat : le belge consomme en moyenne 18 grammes de produits cosmétiques par jour. Mais ce que nous pensons être bon pour nous, ne l’est pas forcément pour la biodiversité.

Origines

Les fabricants mettent souvent en avant l’origine naturelle des ingrédients comme un bienfait, un atout santé et un gage de qualité. Cela témoigne de l’engouement des consommateurs pour des produits de ce type. D’une manière ou d’une autre, tous les ingrédients de ces produits sont prélevés dans la nature. Et les résidus finissent à la poubelle ou dans les égouts. Lorsque les ingrédients sont cultivés, l’impact dépendra des pratiques agricoles et des surfaces utilisées.

Saviez-vous que pour un kilo d’huile essentielle, il faut récolter 4 000 kg de pétales pour la rose de Damas, 600 kg de feuilles pour le géranium ou 330 kg de feuilles pour le patchouli ?

Sur les étiquettes, on trouve souvent de l’huile de palme, provenant de palmiers plantés au détriment de forêts naturelles. Saviez-vous que :

  • entre 1990 et 2010, au moins 3,5 millions d’hectares de forêts naturelles ont été convertis en plantations de palmiers à huile ?
  • environ 20 % de la production d’huile de palme est consommée par l’industrie des cosmétiques ?

Accessoires

Par ailleurs, une femme utiliserait en moyenne 2 000 disques de coton jetables par an, alors que la production de coton a un impact considérable sur la biodiversité. Heureusement, des ingrédients comme les micro-billes en plastique présentes dans certains produits ou les cotons-tiges en plastique qui polluent les océans sont interdits ou vont l’être prochainement.

BeBiodiversity Prendre soin de soi sans faire la peau à la biodiversité

Que faire ?

Évidemment, il n’est pas question de ne plus prendre soin de soi. Un peu de bon sens et quelques gestes de consommateur éclairé permettent de réduire l’impact de notre hygiène quotidienne sur la biodiversité :

  • Je n’utilise que les produits de soin nécessaires et en petites quantités pour limiter la surface agricole nécessaire à la fabrication de mes cosmétiques.
  • J’utilise des cosmétiques dont les méthodes de production sont respectueuses de la biodiversité (ex : labels, production durable, pas de produits chimiques dangereux pour ma santé et celle de la nature).
  • J’utilise si possible des produits avec peu d’emballages, comme les pains de savon, et le plus grand conditionnement possible.
  • J’utilise des accessoires de soin réutilisables comme des disques démaquillants en tissu lavable.

Pour plus de gestes malins pour protéger la biodiversité, c’est ici.

Autres actus

BeBiodiversity Quelles leçons tirer du rapport IPBES sur l’état de la biodiversité ?

Quelles leçons tirer du rapport IPBES sur l’état de la biodiversité ?

En ce 22 mai, journée internationale de la biodiversité, il est utile de s’arrêter sur les éléments-clés du rapport de l’IPBES (le GIEC de la Biodiversité). Si le rapport dresse un constat implacable, il présente également plusieurs scénarios sur ce qui pourrait se passer à l’avenir en fonction des décisions prises ou de l’absence de décisions.

Lire plus
BeBiodiversity Donner un coup de pouce à la biodiversité avec la Fête des Voisins

Donner un coup de pouce à la biodiversité avec la Fête des Voisins

Les espèces disparaissent à une vitesse sans précédent. Mais, en tant que citoyen, que peut-on faire pour lutter contre l’érosion de la biodiversité ? « La Biodiversité est notre capital naturel et notre assurance-vie » déclarent les scientifiques belges. Freiner la perte de biodiversité est notre responsabilité à tous. Tout le monde à un rôle à jouer et le plus petit geste compte.

Lire plus
BeBiodiversity Une Semaine pour la Biodiversité

Une Semaine pour la Biodiversité

Du 18 au 24 mars, la biodiversité est mise à l’honneur. Partout en Belgique, une foule d’activités permettent non seulement de mieux comprendre comment la nature interagit avec son milieu de vie mais aussi de définir des pistes d’actions pour lutter concrètement contre la perte de biodiversité.

Lire plus
BeBiodiversity Un bonne année 2019 sous le signe de la biodiversité !

Un bonne année 2019 sous le signe de la biodiversité !

Les fêtes de fin d’année sont derrière vous ? Fini  la course folle dans les centres commerciaux, les cadeaux coûteux, les repas copieux… Jusqu’à l’année prochaine ! Cette période de faste derrière nous, prenons le temps de nous poser la question : au fond, que représente une fête telle que Noël en termes d’impact sur la biodiversité ? Et surtout, que pouvons-nous faire pour alléger notre empreinte durant les fêtes, quelles qu’elles soient ?

Lire plus
BeBiodiversity Phacochère, hérisson ou suricate, quel consommateur êtes-vous ?

Phacochère, hérisson ou suricate, quel consommateur êtes-vous ?

La biodiversité est menacée. L’érosion du nombre d’espèces progresse de manière importante sur terre et en mer. Mais comment agir pour ces espèces animales et végétales dont les habitats sont parfois si loin de chez nous ? Plus de 70 % de l’empreinte biodiversité de la Belgique se situe en dehors de nos frontières et est directement liée à nos importations.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus