BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity Le sport dans la nature : oui, mais… !

Le sport dans la nature : oui, mais… !

Dans notre société orientée vers les loisirs et le rapport à la nature, on constate une forte croissance des activités sportives et touristiques en milieu naturel. La pêche, l’équitation, la randonnée, le running, le canyoning, l’escalade, le VTT ou le kayak se sont démocratisés et se pratiquent désormais en masse. C’est un marché florissant pour les régions possédant un patrimoine touristique naturel et paysager.

Tous les milieux sont concernés par cette nouvelle tendance : plages, prairies, zones humides, lacs, rivières, sentiers, grottes, montagnes. Les enjeux divers et parfois incompatibles entre les exploitants traditionnels des ressources naturelles (agriculteurs, éleveurs, chasseurs), les résidents, les exploitants touristiques, les défenseurs de l’environnement, les sportifs et les amoureux de la nature sont parfois sources de conflit.

L’impact sur l’environnement varie selon la pratique et l’environnement concerné. Les nuisances communes les plus notables sont :

  • Le piétinement
  • L’érosion
  • Le dérangement de la faune (mammifères, oiseaux et poissons)
  • Les dégradations volontaires ou accidentelles : arrachage de plantes, incendies
  • Les pollutions diverses : charroi de véhicules, déchets, pollution de l’eau
  • Le bruit

L’étude scientifique de l’impact exact de ces nuisances sur la biodiversité est compliquée. Mais par précaution face à la massification des pratiques, des règlements parfois jugés trop contraignants ont été mis en place.

BeBiodiversity Le sport dans la nature : oui, mais… !

L’approche des autorités et des défenseurs de l’environnement a été d’interdire certaines pratiques dans les espaces naturels protégés et de confiner les activités sportives à certaines zones « sacrifiées » aux intérêts économiques. Le besoin de sécuriser certaines pratiques a entraîné un aménagement des accès et des zones de pratique, parfois au détriment de la biodiversité. Le pendule balance de manière incessante entre une approche autoritaire et la concertation avec les acteurs de terrain pour une approche intégrant les attentes et les intérêts de chacun. À l’exception des promenades naturalistes, la plupart des usagers considèrent la nature comme une ressource économique ou un beau terrain de jeu, sans réel intérêt pour l’environnement. Le risque est de voir la nature se transformer en un terrain de jeu sécurisé, balisé et équipé pour la pratique sportive, sans place pour la faune et la flore.

Au niveau individuel, il est possible de prendre les devants pour garantir que les sites resteront accessibles et plaisant à utiliser :

  • Respecter le balisage dans l’approche et sur site,
  • Rester sur les sentiers,
  • Privilégier du matériel durable, réutilisable,
  • Gérer les déchets en amont, en les réduisant à la source,
  • Gérer les déchets en aval, en emportant les déchets avec soi,
  • Limiter au maximum les dégradations volontaires et involontaires,
  • S’engager comme acteur auprès des associations responsables des sites pour aider à l’entretien, au nettoyage et au balisage pour re-découvrir les sites sous un autre angle.

Autres actus

BeBiodiversity La délégation belge à la COP Biodiversité

La délégation belge à la COP Biodiversité

La biodiversité est menacée. Vous le saviez probablement déjà.  Mais saviez-vous qu’une COP (Conférence des Parties) sur la biodiversité a lieu tous les deux ans ? Lors d’une telle COP, des ministres et experts négocient ensemble sur des questions et objectifs de biodiversité . Les représentants d’environ 200 pays passeront deux semaines ce mois-ci à Montréal, au Canada, pour négocier de nouveaux objectifs 2030 et tenter de parvenir à un accord final, définitif. La Belgique et sa délégation seront également présentes à la table des négociations avec les autres pays. La Belgique prend la protection de la biodiversité très au sérieux et a développé une forte expertise au niveau international, notamment par le biais des Conférences des Parties (COP).

Lire plus
BeBiodiversity Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

6h10, un ronronnement aussi intense que soudain se fait entendre à quelques centimètres de votre oreille… Il a beau être le plus mignon, mais là « le petit félin » de la maison irrite… Marques d’attention, câlins,… Il parade afin de parvenir à ses fins : vous faire lever pour lui donner son repas du matin. Une fois rassasié, plus de nouvelles de lui jusqu’au prochain repas ! Dure, dure la vie de chat !

Lire plus
BeBiodiversity Une fête des Pères plus durable

Une fête des Pères plus durable

Comme pour nos autres fêtes, pourquoi ne pas donner un twist plus durable à nos cadeaux de Fête des pères ? Il est rare que les produits cosmétiques ne figurent pas en bonne place dans le Top 10 des idées de cadeaux pour cette fête. Voici une liste d’idées pour une fête des pères durable.

Lire plus
BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
BeBiodiversity Zéro plastique, zéro panique !

Zéro plastique, zéro panique !

C’est une étape décisive en Belgique dans la lutte contre les plastiques jetables : un nouvel arrêté royal interdit la vente de divers produits en plastique « à usage unique » tels que les couverts, les assiettes et les pailles. Une bonne nouvelle pour les écosystèmes qui étouffent sous le plastique et les microplastiques.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus