BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity Notre mer du Nord est pleine de vie : découvrez-la !

Notre mer du Nord est pleine de vie : découvrez-la !

Nous sommes déjà tous un jour partis à la pêche aux crevettes ou aux crabes sur les plages de la côte belge. Quelle fierté d’observer nager dans un seau les crustacés pris dans notre filet. Mais ces petites bêtes bien sympathiques sont loin d’être les seules à peupler la mer. Hippocampes, marsouins, phoques et même certaines espèces de requins : découvrez la magnifique biodiversité de notre mer du Nord dans une toute nouvelle brochure.

BeBiodiversity Notre mer du Nord est pleine de vie : découvrez-la !
Crevette grise © Misjel Decleer

Sous la surface de l’eau, la mer du Nord belge bouillonne de vie : elle abrite plus de 2.000 espèces d’animaux et de plantes. Malheureusement, de nombreuses menaces pèsent sur cette riche biodiversité, dont voici quelques exemples :

  • La pollution chimique : la présence d’engrais dans l’eau cause la prolifération des algues, au détriment d’autres espèces.
  • Les déchets plastiques : on estime que l’équivalent d’un camion de déchets plastiques est déversé chaque minute dans la mer au niveau mondial.
  • Le changement climatique : le réchauffement de l’eau pousse des espèces comme le cabillaud à se déplacer vers le Nord.
  • La surpêche : elle peut aussi avoir des effets en cascade, par exemple sur les phoques qui ne trouvent plus assez de nourriture.

Pour qu’ils continuent à nous fournir des aliments et à capter le CO2 de l’air, nous devons maintenir les mers et les océans sains. Les autorités entreprennent différentes actions pour protéger la mer et ses occupants. Des associations et des citoyens se mobilisent également. Comme par exemple l’asbl Ecoduikers qui récupère les vieux filets de pêche sur les épaves et libère les animaux qui s’y sont coincés, la société Healthy Seas qui recycle les filets de pêche pour en faire des chaussettes ou encore le projet Fishing for Litter via lequel les pêcheurs ramènent à terre les déchets pêchés en mer.

BeBiodiversity Notre mer du Nord est pleine de vie : découvrez-la !
Phoque commun © Misjel Decleer

Vous aussi pouvez contribuer à protéger notre mer du Nord. Par de petits actes quotidiens, ou en participant par exemple à l’un des nettoyages de plages organisés par Eneco Clean Beach Cup ou par les Proper Strand Lopers. .

La brochure « La mer regorge de vie… Comment protéger et rétablir la riche biodiversité de notre mer du Nord ? » met en lumière quelques espèces animales, ce qui les menace et les actions entreprises pour les protéger. Vous y trouverez également une série d’astuces pour protéger la vie en mer et un petit quiz pour tester vos connaissances sur la mer du Nord et ses occupants.

La brochure peut être commandée gratuitement via  https://www.health.belgium.be/fr/brochure-la-mer-regorge-de-vie

Découvrez également nos autres brochures sur la mer du Nord.

Autres actus

BeBiodiversity La croisière s’amuse, la biodiversité moins…

La croisière s’amuse, la biodiversité moins…

Les croisières ont de plus en plus la cote. Depuis 2009, le nombre de passagers de ce type de vacances est passé de 17,8 à 28 millions. Une hausse de près de 64 % qui n’est pas sans inquiéter les amoureux de la biodiversité,  en particulier pour les croisières vers les pôles.

Lire plus
BeBiodiversity Le sport dans la nature : oui, mais… !

Le sport dans la nature : oui, mais… !

Dans notre société orientée vers les loisirs et le rapport à la nature, on constate une forte croissance des activités sportives et touristiques en milieu naturel. La pêche, l’équitation, la randonnée, le running, le canyoning, l’escalade, le VTT ou le kayak se sont démocratisés et se pratiquent désormais en masse. C’est un marché florissant pour les régions possédant un patrimoine touristique naturel et paysager.

Lire plus
BeBiodiversity Du carbone compensé pour protéger la biodiversité

Du carbone compensé pour protéger la biodiversité

Les voyages en avion émettent d’importantes quantités de gaz à effet de serre, qui réchauffent la planète. Pas de quoi renoncer à vos vacances estivales ! De nombreux havres de paix ne sont qu’à quelques gares de chez vous. Mais si vraiment l’avion est indispensable, vous pouvez limiter les dégâts en compensant les émissions carbone de votre vol, c’est-à-dire en économisant une quantité équivalente de CO2 ailleurs.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus