BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity Poisson d’avril

Poisson d’avril

La saisonnalité ne concerne pas que les fruits et les légumes : la plupart des produits frais, fromages et poissons, sont idéalement à consommer à des périodes déterminées de l’année. Pourquoi les poissons ont une saison ? Les naissances et la reproduction déterminent la saison idéale pour déguster chaque espèce de poisson.

Mais tous les poissons et fruits de mer ne sont pas à consommer, reportez-vous au guide des poissons du WWF pour faire les bons choix. Lisez les étiquettes, cherchez les labels pour vérifier les conditions d’élevage et de pêche ou faites confiance à votre poissonnier pour vous indiquer le meilleur moment pour déguster chaque espèce.

Notre alimentation représente une partie importante de notre impact sur l’environnement. Manger selon les rythmes de saison, c’est respecter la biodiversité des espèces et préserver la nature. Cela permet aussi de manger équilibré et varié tout au long de l’année.

De manière moins surprenante, les fruits et légumes sont des aliments pour lesquels la disponibilité varie fortement selon les saisons.

Quelques conseils pour faire des choix responsables :

  • achetez sur un marché ou directement chez le producteur pour trouver plus facilement des légumes de saison et vous faire conseiller ;
  • lisez bien les étiquettes pour connaître la provenance des produits ;
  • consultez un tableau des fruits et légumes de saison pour établir votre liste de courses ;
  • choisissez des fruits et des légumes frais plutôt que surgelés.

Attention, certains fruits et légumes d’été arrivant en primeur sur les étals et les marchés proviennent de régions lointaines ou de serres chauffées. Les meilleurs fruits sont locaux, cultivés en pleine terre à ciel ouvert. Voir le calendrier des fruits et légumes par exemple sur le site «Recettes4saisons» développé par l’IBGE.

Au printemps, pourquoi ne pas démarrer un petit potager ? Persil, sauge, ciboulette, thym, laurier, menthe et même radis, salade ou roquette poussent très bien en pot ou en jardinière sur un coin de balcon. De votre balcon à votre cuisine, difficile d’imaginer une filière plus courte.

BeBiodiversity Poisson d’avril

En avril, les viandes de prédilection sont : agneau, bécasse, bœuf, chevreau, lapin, magret de canard, mouton, porc, poulet, veau. Respectez les quantités recommandées pour votre santé (maximum 500 grammes de viande rouge par semaine).

Ici aussi, voici quelques conseils pour poser les bons gestes pour votre santé et celle de l’environnement :

  • alternez la viande rouge avec du poisson ou de la volaille ;
  • remplacez une à deux fois par semaine la viande par un substitut végétarien ;
  • remplacez régulièrement la viande ou le poisson par une association de céréales (blé, maïs, riz, quinoa, etc.) et de légumineuses (lentilles, soja, pois chiches, haricots rouges, pois cassés, fèves, flageolets, etc.), riches en protéines végétales ;
  • optez pour de la viande bio.

De manière plus surprenante, même les fromages ont un cycle saisonnier qui dépend du type de lait (vache, chèvre, brebis), de l’alimentation des animaux dans les mois concernés, de la durée d’affinage des fromages. Pour les fromages, labels bio, production locale et artisanale ou appellations d’origine vous permettront de vous frayer intelligemment un chemin dans une offre abondante. . Au printemps, les fromages de chèvres sont au top !

Tous les produits que nous consommons ne peuvent pas être produits localement. Pour les produits provenant de l’exportation, privilégiez les produits issus du commerce équitable. En plus de garantir une juste rétribution des exploitants agricoles, le commerce équitable exige aussi souvent une production dans le respect de l’environnement.

Autres actus

BeBiodiversity La délégation belge à la COP Biodiversité

La délégation belge à la COP Biodiversité

La biodiversité est menacée. Vous le saviez probablement déjà.  Mais saviez-vous qu’une COP (Conférence des Parties) sur la biodiversité a lieu tous les deux ans ? Lors d’une telle COP, des ministres et experts négocient ensemble sur des questions et objectifs de biodiversité . Les représentants d’environ 200 pays passeront deux semaines ce mois-ci à Montréal, au Canada, pour négocier de nouveaux objectifs 2030 et tenter de parvenir à un accord final, définitif. La Belgique et sa délégation seront également présentes à la table des négociations avec les autres pays. La Belgique prend la protection de la biodiversité très au sérieux et a développé une forte expertise au niveau international, notamment par le biais des Conférences des Parties (COP).

Lire plus
BeBiodiversity Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

6h10, un ronronnement aussi intense que soudain se fait entendre à quelques centimètres de votre oreille… Il a beau être le plus mignon, mais là « le petit félin » de la maison irrite… Marques d’attention, câlins,… Il parade afin de parvenir à ses fins : vous faire lever pour lui donner son repas du matin. Une fois rassasié, plus de nouvelles de lui jusqu’au prochain repas ! Dure, dure la vie de chat !

Lire plus
BeBiodiversity Une fête des Pères plus durable

Une fête des Pères plus durable

Comme pour nos autres fêtes, pourquoi ne pas donner un twist plus durable à nos cadeaux de Fête des pères ? Il est rare que les produits cosmétiques ne figurent pas en bonne place dans le Top 10 des idées de cadeaux pour cette fête. Voici une liste d’idées pour une fête des pères durable.

Lire plus
BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
BeBiodiversity Zéro plastique, zéro panique !

Zéro plastique, zéro panique !

C’est une étape décisive en Belgique dans la lutte contre les plastiques jetables : un nouvel arrêté royal interdit la vente de divers produits en plastique « à usage unique » tels que les couverts, les assiettes et les pailles. Une bonne nouvelle pour les écosystèmes qui étouffent sous le plastique et les microplastiques.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus