BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity Phacochère, hérisson ou suricate, quel consommateur êtes-vous ?

Phacochère, hérisson ou suricate, quel consommateur êtes-vous ?

La biodiversité est menacée. L’érosion du nombre d’espèces progresse de manière importante sur terre et en mer. Mais comment agir pour ces espèces animales et végétales dont les habitats sont parfois si loin de chez nous ? Plus de 70 % de l’empreinte biodiversité de la Belgique se situe en dehors de nos frontières et est directement liée à nos importations.

Les cinq principales menaces pesant sur la biodiversité sont la destruction et la fragmentation des habitats, les invasions d’espèces exotiques, la surexploitation, la pollution et le changement climatique. Toutes ces menaces ont un lien avec nos habitudes de consommation. Nous sommes constamment en interaction avec la biodiversité par nos vêtements, notre alimentation, notre logement, notre mode de vie et notre bien-être. Pour la préserver, il est indispensable de déplacer nos habitudes de consommation vers des produits plus respectueux de l’environnement.

Pour mieux connaître vos habitudes de consommation et leur impact sur la nature, participez à notre enquête : https://maconsommation.bebiodiversity.be jusqu’au 25 décembre 2018. Cinq animaux totem ont été choisis. Votre participation vous donnera une idée de où vous vous situez dans l’échelle des efforts à fournir grâce à la découverte de votre animal totem. Vous recevrez également des petits conseils faciles à mettre en place dans votre quotidien.

BeBiodiversity Phacochère, hérisson ou suricate, quel consommateur êtes-vous ?

Cette enquête a pour objectif de :

  • Faire prendre conscience de l’impact d’un simple acte de consommation sur les écosystèmes et les espèces qui les composent, et ce parfois à des milliers de kilomètres de chez nous.
  • Donner des conseils pour diminuer notre impact sur la biodiversité.
  • Évaluer quels profils sont prêts à se mobiliser pour diminuer leur impact sur la biodiversité en consommant moins et « mieux ».

Identifier les tendances de consommation et les profils de consommateur liés à des animaux totems permettra de mieux cibler les prochaines communications « consommateur ».

Un concours est organisé en fin de questionnaire. De nombreux « éco-cadeaux » peuvent être gagnés. Parmi les premiers prix figurent un vélo électrique pliable, un smartphone durable, un séjour nature… Et d’autres cadeaux durables qui mettent en pratique les recommandations de l’enquête et de la campagne #BeBiodiversity.

Aujourd’hui, la perte de biodiversité est un défi aussi important que les changements climatiques. Pour freiner cette grave menace, chaque geste compte. Mieux se connaître en découvrant son profil de consommateur est un premier pas.

Autres actus

BeBiodiversity La délégation belge à la COP Biodiversité

La délégation belge à la COP Biodiversité

La biodiversité est menacée. Vous le saviez probablement déjà.  Mais saviez-vous qu’une COP (Conférence des Parties) sur la biodiversité a lieu tous les deux ans ? Lors d’une telle COP, des ministres et experts négocient ensemble sur des questions et objectifs de biodiversité . Les représentants d’environ 200 pays passeront deux semaines ce mois-ci à Montréal, au Canada, pour négocier de nouveaux objectifs 2030 et tenter de parvenir à un accord final, définitif. La Belgique et sa délégation seront également présentes à la table des négociations avec les autres pays. La Belgique prend la protection de la biodiversité très au sérieux et a développé une forte expertise au niveau international, notamment par le biais des Conférences des Parties (COP).

Lire plus
BeBiodiversity Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

6h10, un ronronnement aussi intense que soudain se fait entendre à quelques centimètres de votre oreille… Il a beau être le plus mignon, mais là « le petit félin » de la maison irrite… Marques d’attention, câlins,… Il parade afin de parvenir à ses fins : vous faire lever pour lui donner son repas du matin. Une fois rassasié, plus de nouvelles de lui jusqu’au prochain repas ! Dure, dure la vie de chat !

Lire plus
BeBiodiversity Une fête des Pères plus durable

Une fête des Pères plus durable

Comme pour nos autres fêtes, pourquoi ne pas donner un twist plus durable à nos cadeaux de Fête des pères ? Il est rare que les produits cosmétiques ne figurent pas en bonne place dans le Top 10 des idées de cadeaux pour cette fête. Voici une liste d’idées pour une fête des pères durable.

Lire plus
BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
BeBiodiversity Zéro plastique, zéro panique !

Zéro plastique, zéro panique !

C’est une étape décisive en Belgique dans la lutte contre les plastiques jetables : un nouvel arrêté royal interdit la vente de divers produits en plastique « à usage unique » tels que les couverts, les assiettes et les pailles. Une bonne nouvelle pour les écosystèmes qui étouffent sous le plastique et les microplastiques.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus