BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity Une diversité envahissante ?

Une diversité envahissante ?

De tout temps les espèces animales ou végétales ont colonisé le globe et occupé des espaces de vie en fonction de leurs capacités d’adaptation. Mais l’homme a également introduit volontairement ou par accident des espèces animales et végétales ainsi que des champignons et microorganismes en dehors de leurs habitats habituels. Certaines espèces s’acclimatent et prospèrent localement au point de devenir invasives.

BeBiodiversity Une diversité envahissante ?
La Renouée du Japon (Fallopia japonica)

L’arrivée de ces nouvelles espèces n’augmente pas la biodiversité et constitue même une menace majeure pour elle. Les espèces invasives peuvent mener à la disparition d’espèces indigènes et peuvent altérer fortement le fonctionnement des écosystèmes par la compétition avec les espèces locales pour la nourriture ou les aires de reproduction, un comportement envahissant en l’absence ou en présence réduite d’ennemis naturels, une prédation excessive et la transmission de maladies. Elles constituent une menace importante pour la biodiversité et les services fournis par les écosystèmes (comme la production végétale, l’épuration de l’eau ou la pollinisation).

Les espèces invasives voyagent clandestinement par les airs, la terre ou la mer. Des scientifiques ont retrouvé des moustiques-tigres dans des voitures très loin de leur aire traditionnelle de répartition. Les espèces franchissent rapidement des milliers de kilomètres ou se dispersent lentement, saison après saison, en suivant les grands axes de transport.

BeBiodiversity Une diversité envahissante ?
Ver plat de Nouvelle-Zélande - New Zealand flatworm (Arthurdendyus triangulatus). source : Wikimedia

Les autorités prennent cette menace au sérieux et l’Union européenne a mis en œuvre un règlement accompagné d’une liste des espèces jugées préoccupantes pour apporter une réponse coordonnée entre États membres. Cette liste est établie sur base de différents critères incluant la capacité des espèces à se propager dans l’environnement et leur impact négatif important sur la biodiversité, la santé humaine ou l’économie. La liste tient également compte de l’efficacité présumée des mesures qui seraient prises.

Une liste d’espèces exotiques envahissantes de préoccupation européenne (dénommée liste européenne) a été adoptée et publiée au Journal officiel de l’Union européenne. Cette liste a déjà été complétée. Elle comprend actuellement 49 espèces, 23 plantes et 26 animaux dont l’impact sur l’environnement peut être atténué au travers d’une action concertée en Europe. Très prochainement, de nouvelles espèces viendront s’y ajouter.

La liste européenne constitue l’élément central du Règlement (UE) n°1143/2014 qui vise à prévenir, réduire au minimum et atténuer les effets néfastes des espèces exotiques envahissantes. Les états membres sont aujourd’hui chargés de faire respecter une série de nouvelles obligations pour chacune des espèces listées, notamment :

  • L’interdiction d’importation et de commercialisation ;
  • L’interdiction de détention et d’élevage ;
  • L’interdiction d’introduction dans la nature ;
  • L’obligation de surveillance de leurs populations ;
  • L’obligation d’éradication ou de gestion de leurs populations.

La mise en œuvre de ces obligations doit permettre d’apporter une réponse globale, coordonnée et efficace à la problématique des invasions biologiques en Europe. Elle s’appuie sur une collaboration étroite entre tous les états membres. Elle suppose aussi une coopération renforcée avec les secteurs économiques, les organisations non gouvernementales. Les citoyens ont également un rôle à jouer, notamment par la surveillance et le signalement des espèces invasives, mais aussi par la lutte contre la propagation des espèces invasives.

Une vidéo d’animation, Alien Challenge, a été réalisée dans le cadre d’un projet de recherche financé par l’Union européenne et vous propose de participer au recensement des espèces exotiques envahissantes en Belgique.

Plus d’informations sur https://www.inaturalist.org/.

Autres actus

BeBiodiversity Les espèces exotiques envahissantes – La campagne de sensibilisation auprès des voyageurs

Les espèces exotiques envahissantes – La campagne de sensibilisation auprès des voyageurs

Invasion silencieuse : les espèces exotiques envahissantes   Bulbul à ventre rouge, ouette d’Egypte, goujon de l’amour, barbon de Virginie, ces noms ne vous disent probablement rien… Il s’agit pourtant de certaines des 88 espèces exotiques animales et végétales envahissantes réglementées par l’Union Européenne. Malgré leurs noms sympathiques, ces espèces constituent une menace importante pour notre biodiversité et les écosystèmes dans lesquels nous vivons.

Lire plus
BeBiodiversity La délégation belge à la COP Biodiversité

La délégation belge à la COP Biodiversité

La biodiversité est menacée. Vous le saviez probablement déjà.  Mais saviez-vous qu’une COP (Conférence des Parties) sur la biodiversité a lieu tous les deux ans ? Lors d’une telle COP, des ministres et experts négocient ensemble sur des questions et objectifs de biodiversité . Les représentants d’environ 200 pays passeront deux semaines ce mois-ci à Montréal, au Canada, pour négocier de nouveaux objectifs 2030 et tenter de parvenir à un accord final, définitif. La Belgique et sa délégation seront également présentes à la table des négociations avec les autres pays. La Belgique prend la protection de la biodiversité très au sérieux et a développé une forte expertise au niveau international, notamment par le biais des Conférences des Parties (COP).

Lire plus
BeBiodiversity Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

6h10, un ronronnement aussi intense que soudain se fait entendre à quelques centimètres de votre oreille… Il a beau être le plus mignon, mais là « le petit félin » de la maison irrite… Marques d’attention, câlins,… Il parade afin de parvenir à ses fins : vous faire lever pour lui donner son repas du matin. Une fois rassasié, plus de nouvelles de lui jusqu’au prochain repas ! Dure, dure la vie de chat !

Lire plus
BeBiodiversity Une fête des Pères plus durable

Une fête des Pères plus durable

Comme pour nos autres fêtes, pourquoi ne pas donner un twist plus durable à nos cadeaux de Fête des pères ? Il est rare que les produits cosmétiques ne figurent pas en bonne place dans le Top 10 des idées de cadeaux pour cette fête. Voici une liste d’idées pour une fête des pères durable.

Lire plus
BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus