BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Cette année encore, la hotte de Saint-Nicolas et le traineau du père Noël seront remplis de jouets en plastique, de piles, de jouets peu durables, de contrefaçons aux conditions de fabrication douteuses, peu éthiques ou dangereuses pour l’environnement et les enfants. Et si on changeait ça aussi ?

Trois petits tours et puis s’en vont à la poubelle

De nombreux jouets et articles de décoration bon marchés ne survivront pas très longtemps aux fêtes. Les gadgets avec sons et lampes sont des ogres à piles polluantes. Ils lassent rapidement les enfants (et les parents !). Un jouet inadapté à l’âge de l’enfant sera plus enclin à subir une mauvaise manipulation qui raccourcira la durée de vie du jouet (ou pire, celle de l’enfant !).

BeBiodiversity Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Le marché du jouet n’est pas une partie de plaisir

Plus de 70 % des jouets sont actuellement produits en Chine. Les fabricants réalisent plus de 50% de leur chiffre d’affaire en novembre et décembre. Cela impose des délais de production très courts pour s’adapter aux modes. Les marges bénéficiaires étroites et la fabrication à bas coût font payer un lourd tribut à l’environnement et aux ouvriers. Ce sont souvent des jeunes ouvrières peu qualifiées qui prestent des journées de 12 à 15 heures avec des quotas de production stricts sous peine d’amende. Privées d’équipement de protection, elles sont exposées à des substances nocives, dans des locaux inadaptés. Elles dorment parfois à même le sol de l’usine. La biodiversité c’est aussi le respect de notre propre espèce.

BeBiodiversity Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Que dit la loi ?

La directive européenne sur l’éco-conception et la sécurité des jouets nous protège désormais contre les phtalates dans les jouets en plastique, le formaldéhyde dans ceux en bois, les retardateurs de flammes bromés dans les poupées et les peluches et le formamide dans les tapis de jeu. Plus d’une cinquantaine d’allergènes sont interdits d’utilisation pour la conception des jouets. Environ 20% des rappels de produits (RAPEX) concernent des produits destinés aux enfants qui ne respectent pas ces normes.

En évitant les contrefaçons et les imports douteux, vous vous mettez à l’abri de ces substance s nocives pour la santé de vos enfants et l’environnement.

Quelles sont les alternatives ?

Heureusement des alternatives existent :

  • Préférez les jouets en tissu, en bois (de préférence labellisé) ou en matériaux naturels. La plupart des matières naturelles proviennent de ressources renouvelables. Elles sont en général aussi plus saines pour les enfants, surtout les tout-petits.
  • Les enfants les manipulent, les maltraitent. Ils doivent résister. Certains jouets portent des labels de qualité européens qui garantissent leur respect des normes et leur sécurité. Attention, certains labels, comme le label GS allemand, sont vérifiés par des organismes indépendants, d’autres comme le label CE sont une simple déclaration du fabricant.
  • Donnez une seconde vie à vos jouets et à ceux des autres. Les jouets de qualité peuvent être revendus plus facilement ou donnés quand l’enfant grandit. On trouve des jouets en parfait état dans les bourses et les brocantes spécialisées. Apprenez à vos enfants à donner et à partager leurs jouets en les passant à la génération suivante. S’ils souhaitent les vendre, proposez que l’argent récolté serve à acheter les prochains jouets qu’ils désirent ou à passer un bon moment en famille qu’ils pourront choisir.
  • Visitez une ludothèque pour emprunter jeux et jouets. Faites des échanges entre parents.
  • Offrez des moments ! Plutôt qu’un énième jouet, vous pouvez également offrir un moment passé en famille ou avec les copains. Une excursion, un abonnement de cinéma ou l’accès à une salle de sport. Des souvenirs qui aident à grandir !

Et surtout n’oubliez pas de profiter de la magie des fêtes avec votre famille.

BeBiodiversity Les cadeaux ? Quels cadeaux ?

Autres actus

BeBiodiversity La délégation belge à la COP Biodiversité

La délégation belge à la COP Biodiversité

La biodiversité est menacée. Vous le saviez probablement déjà.  Mais saviez-vous qu’une COP (Conférence des Parties) sur la biodiversité a lieu tous les deux ans ? Lors d’une telle COP, des ministres et experts négocient ensemble sur des questions et objectifs de biodiversité . Les représentants d’environ 200 pays passeront deux semaines ce mois-ci à Montréal, au Canada, pour négocier de nouveaux objectifs 2030 et tenter de parvenir à un accord final, définitif. La Belgique et sa délégation seront également présentes à la table des négociations avec les autres pays. La Belgique prend la protection de la biodiversité très au sérieux et a développé une forte expertise au niveau international, notamment par le biais des Conférences des Parties (COP).

Lire plus
BeBiodiversity Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

6h10, un ronronnement aussi intense que soudain se fait entendre à quelques centimètres de votre oreille… Il a beau être le plus mignon, mais là « le petit félin » de la maison irrite… Marques d’attention, câlins,… Il parade afin de parvenir à ses fins : vous faire lever pour lui donner son repas du matin. Une fois rassasié, plus de nouvelles de lui jusqu’au prochain repas ! Dure, dure la vie de chat !

Lire plus
BeBiodiversity Une fête des Pères plus durable

Une fête des Pères plus durable

Comme pour nos autres fêtes, pourquoi ne pas donner un twist plus durable à nos cadeaux de Fête des pères ? Il est rare que les produits cosmétiques ne figurent pas en bonne place dans le Top 10 des idées de cadeaux pour cette fête. Voici une liste d’idées pour une fête des pères durable.

Lire plus
BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
BeBiodiversity Zéro plastique, zéro panique !

Zéro plastique, zéro panique !

C’est une étape décisive en Belgique dans la lutte contre les plastiques jetables : un nouvel arrêté royal interdit la vente de divers produits en plastique « à usage unique » tels que les couverts, les assiettes et les pailles. Une bonne nouvelle pour les écosystèmes qui étouffent sous le plastique et les microplastiques.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus