BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity MakeSenz – Privilégier des matières premières locales

MakeSenz – Privilégier des matières premières locales

LA BIODIVERSITE, C’EST NOTRE BUSINESS !

En parcourant le pays, nous sommes allés à la rencontre de patrons d’entreprises qui ont délibérément joué la carte de la biodiversité. Et visiblement, ils en retirent de nombreux avantages. MAKESENZ est spécialisée dans la cosmétique et applique un cahier de charges extrêmement rigoureux pour l’achat des matières premières. Elle tend ainsi à mieux respecter l’environnement et la biodiversité.

Derrière leur aspect innocent, les produits cosmétiques peuvent être très nocifs pour la biodiversité et l’environnement. Sophie Trenteseaux est bien placée pour le savoir : elle a travaillé une quinzaine d’années dans la cosmétique industrielle. Pour apporter des réponses aux client(e)s qui recherchaient, comme elle, des solutions plus respectueuses de l’environnement, et après une formation en aromathérapie, elle a créé MakeSenz en 2012. Ses objectifs ? Sensibiliser les consommateurs à la cosmétique durable à travers des ateliers et des conférences et à fabriquer ses produits en Belgique avec des ingrédients qui allaient lui permettre de décrocher des labels bio, végan et même slow cosmétique (*). « Notre devise, c’est de produire moins, mais mieux et en optant pour l’achat d’emballages en verre ou en plastique réutilisable » résume Sophie.

Huile de chanvre, de cameline, de colza

Sophie nous l’a affirmé avec force : les actions qu’elle peut engager pour la défense de la biodiversité dans le cadre de son activité sont nombreuses, et elle place à juste titre en priorité l’accent sur sa politique d’achat : « Cela constitue à mes yeux le point le plus sensible de l’activité cosmétique (…) Lorsque je me suis dit que j’allais lancer MakeSenz, ma première démarche a d’ailleurs été de rechercher des fournisseurs. (…) Peu de gens le savent, mais on trouve en Belgique des fournisseurs d’huile de chanvre, de cameline, de colza. Des acteurs qui sont déjà présents dans le secteur alimentaire, et dont les produits présentent des caractéristiques parfaites pour fabriquer des produits de beauté sains, respectueux de l’environnement et de la biodiversité ».

Poursuite des efforts de sourçage local des matières premières

Parmi les projets qui lui sont chers, Sophie évoque la poursuite de ses efforts pour sourcer ses matières premières au niveau local, en Belgique et en France, et dès lors de se rapprocher plus encore de ses ressources afin de limiter toujours plus son empreinte environnementale et de maximiser les bienfaits pour la biodiversité, dans une optique d’utilisation durable. Cela lui permettra de continuer à étoffer la trentaine de produits qu’elle propose déjà à une clientèle en croissance constante.

BeBiodiversity MakeSenz – Privilégier des matières premières locales
Sophie Trenteseaux (crédit : @Philippe Meysmans)

Les portes d’entrée pour promouvoir la biodiversité dans votre propre entreprise sont nombreuses :

  • à travers le terrain occupé,
  • les infrastructures du site,
  • vos processus de production,
  • votre politique d’achat,
  • votre politique d’importation,
  • et en incitant vos fournisseurs à partager vos efforts.

Recevez de l’aide pour vous lancer ou pour valoriser vos efforts sur www.biodiversitree.be
Téléchargez la brochure “La biodiversité, c’est notre business”

(*) La Slow Cosmétique est un mouvement militant pour une consommation alternative de la beauté, incarné par l’Association Slow Cosmétique et ses partenaires
www.slow-cosmetique.org 

Autres actus

BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
BeBiodiversity Zéro plastique, zéro panique !

Zéro plastique, zéro panique !

C’est une étape décisive en Belgique dans la lutte contre les plastiques jetables : un nouvel arrêté royal interdit la vente de divers produits en plastique « à usage unique » tels que les couverts, les assiettes et les pailles. Une bonne nouvelle pour les écosystèmes qui étouffent sous le plastique et les microplastiques.

Lire plus
BeBiodiversity Le chocolat : une friandise à l’arrière-goût amer pour la biodiversité

Le chocolat : une friandise à l’arrière-goût amer pour la biodiversité

Chocolats de toutes les couleurs et de tous les parfums, fourrages et formes… En Belgique, vous trouverez une friandise chocolatée pour chaque occasion, souvent fabriquée avec beaucoup de savoir-faire et de créativité. Cependant, les chocolats brillants cachent un côté sombre : la culture du cacao, source du goût et de l’arôme délicieux, menace la biodiversité.

Lire plus
BeBiodiversity L’agroforesterie : en route vers un chocolat plus durable

L’agroforesterie : en route vers un chocolat plus durable

Les défis de la culture du cacao sont multiples : déforestation, changements climatiques, perte de biodiversité, utilisation de pesticides et d’engrais, travail des enfants. Heureusement, des solutions existent. Afin de rendre la culture du cacao plus durable, l’agroforesterie est de plus en plus envisagée.

Lire plus
BeBiodiversity Une pause-café pour la biodiversité ?

Une pause-café pour la biodiversité ?

Le commerce du café fait partie des cultures commerciales les plus importantes dans le monde. Un produit en apparence simple, mais dont la culture, le transport, les déchets produits et l’énergie consommée depuis le grain de café jusqu’à la tasse ne sont pas sans impact sur l’environnement. De manière étonnante, le fonctionnement de notre machine à café constitue même un des postes les plus importants en matière de consommation d’énergie et de production de déchets.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus