BeBiodiversity logo

MENU
BeBiodiversity A chaque espèce son territoire !

A chaque espèce son territoire !

En vacances, une partie des dépenses est souvent consacrée aux cadeaux et à la découverte des produits locaux. Qui n’a pas envie de ramener un souvenir de ce petit coin de paradis où on a vécu de merveilleux moments en famille ou entre amis ? Or, certains souvenirs que vous comptez mettre dans votre valise peuvent nuire à la biodiversité d’ici… et de là-bas.

Du coup, comment faire pour être sûr de ne pas porter atteinte à notre chère Mère Nature ? C’est simple : premièrement, ne ramenez aucun souvenir tel que des graines, fleurs, plantes, fruits ou légumes lorsque vous revenez de vacances ! Ceux-ci peuvent être porteurs d’une maladie ou d’un parasite sans que vous ne le remarquiez et ainsi contaminer nos espèces locales. Même une pomme d’apparence parfaitement saine peut contenir des mouches qui se répandront dans notre nature et affecteront nos plantes.

Par ailleurs, certaines espèces exotiques que vous pourriez ramener de vacances sont dites « invasives ». Ce sont tous ces animaux et ces plantes qui sont arrivés parfois de très loin dans notre nature par l’intermédiaire de l’homme, qui s’adaptent à notre climat et à notre nature, qui se reproduisent avec une rapidité parfois fulgurante et causent des dégâts à l’environnement et à la biodiversité locale. Elles peuvent aussi causer des dégâts économiques considérables : elles peuvent anéantir les récoltes, obstruer les voies navigables,… Leur éradication coûte très cher, et s’avère même parfois impossible. Un exemple d’espèce invasive de plus en plus visible en Belgique est la perruche à collier. Ces oiseaux vert fluo se sont installés dans nos arbres et se sont reproduits en masse, entrant ainsi en concurrence avec d’autres espèces locales comme le moineau domestique.

BeBiodiversity A chaque espèce son territoire !

Autre danger potentiel si vous comptez ramener un animal de l’étranger : la rage ! Renseignez-vous bien sur les modalités de rapatriement, vous devrez probablement passer par la case de vaccination et de quarantaine avant de rentrer au pays. De même si vous souhaitez voyager avec votre chien, votre minou ou votre furet chéri, vous devrez vous soumettre à certaines règles afin d’éviter la propagation de cette maladie mortelle. Et puis comme déjà dit dans un précédent article, évitez d’acheter des souvenirs fabriqués à partir d’espèces animales et végétales menacées, comme les statuettes et bijoux en ivoire, les sacs à main et chaussures en cuir de reptile ou encore les bijoux et colliers en corail. L’achat d’un souvenir interdit peut avoir de lourdes conséquences. Vous mettez la survie d’une espèce menacée en danger et risquez une solide amende ! Certaines espèces menacées sont en effet protégées par la législation nationale, européenne ou internationale.

Bref, admirez, goûtez, sentez tout ce que vous voulez sur place. Mais surtout, ne ramenez aucune graine ni aucune plante, ni aucun animal exotique de vos vacances. Privilégiez plutôt les photos ?! La préservation de la biodiversité d’ici et de là-bas en dépend !

Autres actus

BeBiodiversity La délégation belge à la COP Biodiversité

La délégation belge à la COP Biodiversité

La biodiversité est menacée. Vous le saviez probablement déjà.  Mais saviez-vous qu’une COP (Conférence des Parties) sur la biodiversité a lieu tous les deux ans ? Lors d’une telle COP, des ministres et experts négocient ensemble sur des questions et objectifs de biodiversité . Les représentants d’environ 200 pays passeront deux semaines ce mois-ci à Montréal, au Canada, pour négocier de nouveaux objectifs 2030 et tenter de parvenir à un accord final, définitif. La Belgique et sa délégation seront également présentes à la table des négociations avec les autres pays. La Belgique prend la protection de la biodiversité très au sérieux et a développé une forte expertise au niveau international, notamment par le biais des Conférences des Parties (COP).

Lire plus
BeBiodiversity Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

Nos animaux de compagnie sont-ils un danger pour la biodiversité ?

6h10, un ronronnement aussi intense que soudain se fait entendre à quelques centimètres de votre oreille… Il a beau être le plus mignon, mais là « le petit félin » de la maison irrite… Marques d’attention, câlins,… Il parade afin de parvenir à ses fins : vous faire lever pour lui donner son repas du matin. Une fois rassasié, plus de nouvelles de lui jusqu’au prochain repas ! Dure, dure la vie de chat !

Lire plus
BeBiodiversity Une fête des Pères plus durable

Une fête des Pères plus durable

Comme pour nos autres fêtes, pourquoi ne pas donner un twist plus durable à nos cadeaux de Fête des pères ? Il est rare que les produits cosmétiques ne figurent pas en bonne place dans le Top 10 des idées de cadeaux pour cette fête. Voici une liste d’idées pour une fête des pères durable.

Lire plus
BeBiodiversity Du chocolat belge pour un monde meilleur

Du chocolat belge pour un monde meilleur

Le gouvernement fédéral et l’industrie du chocolat belge se sont engagés à payer un prix équitable aux producteurs et à mettre fin à la déforestation. Tant que la production de chocolat implique la déforestation, des salaires indécents et le travail des enfants, elle n’est pas durable. Les fabricants belges, la société civile et les pouvoirs publics ne restent pas les bras croisés et œuvrent en faveur d’un chocolat durable, bon pour l’homme et meilleur pour la biodiversité !

Lire plus
BeBiodiversity Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Les femmes engagées pour la biodiversité à travers l’Histoire

Depuis des siècles, des femmes s’efforcent de préserver la diversité biologique de la terre en utilisant des matériaux naturels pour construire, cultiver, élever, nourrir et soigner. Qu’elles dédient leur travail ou leur vie à une espèce ou une zone particulière, ou à la nature en général, de nombreuses femmes s’engagent avec courage et passion pour protéger la biodiversité et notre planète. Dans le monde, nombreuses sont les initiatives en faveur de la biodiversité fondées par des femmes ; elles vont souvent de pair avec la défense des droits de chacun.e. En cette journée internationale des droits de la femme, BeBiodiversity profite de l’occasion pour célébrer quelques-unes d’entre elles.

Lire plus
BeBiodiversity Zéro plastique, zéro panique !

Zéro plastique, zéro panique !

C’est une étape décisive en Belgique dans la lutte contre les plastiques jetables : un nouvel arrêté royal interdit la vente de divers produits en plastique « à usage unique » tels que les couverts, les assiettes et les pailles. Une bonne nouvelle pour les écosystèmes qui étouffent sous le plastique et les microplastiques.

Lire plus
Découvrez toutes nos actus Découvrez toutes nos actus